Pas de place pour l’homme sauvage

“Sioux chiefs” 1905 (Edward S. Curtis)

Pas de place pour l’homme « sauvage » L’Almanach Cousteau de l’Environnement – Les quatre grands changements : Les choses qui disparaissent – pages 322-328   Depuis longtemps, les peuples dits « primitifs », parce qu’attachés à un mode de vie archaïque, ont été contraints, souvent par la force, de modifier leur us et…

Lire la suite …