Symboles en péril : Le quetzal

Quetzal _ Symbole du Guatemala

Quetzal _ Symbole du Guatemala

L’Almanach Cousteau de l’Environnement – Les quatre grands changements : Les choses qui disparaissent – page 312

 

Le quetzal resplendissant (Pharomachrus mocinno), oiseau sacré des Aztèques, reste au Guatemala l’oiseau de la liberté, à la fois présent sur les armoiries du pays et unité monétaire. Il vit entre 2000 et 3000 mètres d’altitude, dans les forêts équatoriales d’Amérique Centrale, du Sud du Mexique au Panama. Une étude en 1978 a permis d’alerter sur la décroissance rapide de la population de quetzal, victime du braconnage. Il faut dire que vendre un seul couple d’oiseaux vivants représentait deux mois de salaire. Le taux de perte était épouvantablement élevé puisqu’on estimait que 98% des oiseaux succombaient avant d’arriver au zoo.

Le quetzal resplendissant, dont la population est aujourd’hui estimée entre 20 000 et 50 000 individus, est inscrit sur la liste rouge de l‘UICN dans la catégorie des espèces quasi-menacées. L’une des principales menaces reste la diminution de son habitat liée à la déforestation.

 

Comments are closed