Responsables

Responsables

Responsables

“Je ne vois rien, je n’entends rien, je ne dis rien”

Tout le monde connait les trois petits singes qui symbolisent la non-implication face à un évènement. Ces personnages allégoriques seraient venus de Chine et introduits en Europe par un moine Bouddhiste de la secte Tendai vers le VIII° siècle. Ils étaient à l’origine associés à la divinité Vadjra.

Les trois singes s’appellent Mizaru (“Je ne vois pas le mal”), Kikazaru (“Je n’entends pas le mal”) et Iwazaru (“Je ne dis pas le mal”). Suivre rigoureusement ce précepte permettrait d’être épargné par le mal.

Aujourd’hui, nous pouvons trouver détestable l’idée de ne pas se sentir concerné par la lutte contre le mal. Seuls les petits enfants confondent leur vison du monde extérieur et la réalité lorsqu’ils se mettent les mains devant les yeux pour se cacher. Les adultes ne devraient plus le faire et pourtant …

Nous refusons de regarder la réalité en face parce que nous en avons peur. Nous savons que nous avons laissé aux générations futures un lourd héritage en ce qui concerne l’environnement, la préservation des biodiversités, l’épuisement des ressources naturelles. Nous ne voulons plus voir à la télévision les enfants mourant par millions par manque d’eau potable

Aujourd’hui, il est temps de changer de paradigme avant qu’il ne soit trop tard. Nous sommes tous responsables, pas encore coupables

3 singes

Sanctuaire Tōshōgū à Nikkō (Japon)

 

Comments are closed