Racines

L’Almanach Cousteau de l’Environnement – Racines – page 192

 

Cette partie de l’Almanach Cousteau de l’Environnement  est consacrée aux racines des produits que nous consommons régulièrement, qui proviennent pour la plupart de contrées lointaines et dont le processus de fabrication nous est inconnu.

A la fin des années 70, le consommateur ne savait pas quelles catastrophes sociales ou environnementales se cachaient derrière un kilo de bananes ou un paquet d’arachides. Les exemples retenus en 1981 concernaient des objets simples dont la fabrication était souvent l’occasion d’abus habilement dissimulés. De toute manière, nous ne voulions pas nous sentir responsables et notre ignorance était fort commode.

Aujourd’hui, avec Internet, plus personne ne peut prétendre à l’ignorance.

Le consommateur doit apprendre à être responsable et même s’il ne veut pas endosser cette responsabilité , “quand il achète un produit, il achète le monde qu’il y a derrière”.

 

Comments are closed