Mémoires

Mémoire d'un pêcheur

Mémoire d’un pêcheur

 

“Le vieillissement est essentiellement une opération de mémoire. Or c’est la mémoire qui fait toute la profondeur de l’homme” Charles Peguy (1873 – 1914)

J’ai voulu montrer dans cette série de portraits l’empreinte creusée par les années sur le visage des vieilles personnes. Souvent, le travail a représenté l’alpha et l’oméga pour les “travailleurs”. Le vieux pêcheur qui a passé sa vie en mer ne peut oublier la beauté des levers de soleil au dessus de la mer, ni les tempêtes qui ont failli faire sombrer son bateau. L’ouvrier qui est entré à l’usine à l’aube de ses jeunes années et qui en est ressorti au crépuscule de sa vie a pu voir son visage, ses mains, son corps et même son regard se marquer peu à peu des stigmates d’un dur labeur. Et il y a aussi ce vieil africain qui sourit en se souvenant des rencontres qu’il a faites dans la savane. Si son visage est marqué par le soleil africain, ses yeux rieurs sont ceux d’un sage qui a eu le temps de comprendre ce qu’est la vie.

Le visage des vieilles personnes est comme un parchemin sur lequel on peut lire l’histoire de toute une vie.

 

Comments are closed