Les chats de Minamata

Les chats de Minamata L’Almanach Cousteau de l’Environnement – Les affaires continuent… – pages 433-436 En 1932, la Chisso Chemical Corporation ouvrit une usine d’engrais chimiques près de Minamata (Japon) Cette installation fut dans un premier temps considérée comme une véritable aubaine pour la population locale. Dès 1950, on retrouva…

Lire la suite …

Eau sale, lait empoisonné : le cas Nestlé

Eau sale, lait empoisonné : le cas Nestlé L’Almanach Cousteau de l’Environnement – Les affaires continuent… – pages 432-433 L’industrie des aliments déshydratés pour nourrissons s’est fortement développée juste après la Seconde Guerre Mondiale, provoquant un déclin de l’alimentation au sein, de telle sorte que 75% des bébés dans les…

Lire la suite …

La pharmacie du diable

La pharmacie du diable L’Almanach Cousteau de l’Environnement – Les affaires continuent… – pages 430-432 A la fin des années 70, certains pays en voie de développement étaient devenus assez riches pour acheter ou même fabriquer de nombreux produits manufacturés. Ils ne s’étaient malheureusement pas prémunis contre leur dangerosité potentielle.…

Lire la suite …

La planète chimique

La planète chimique L’Almanach Cousteau de l’Environnement – Les affaires continuent… – pages 428-430 Ce n’est qu’en 1979 que le Centre International d’Informations Relatives à l’Environnement a commencé ses travaux. Jusqu’à cette date, la préservation de l’environnement et de la santé des populations passait au second plan. De nombreux produits…

Lire la suite …

Mieux vivre grâce à la chimie

Mieux vivre grâce à la chimie L’Almanach Cousteau de l’Environnement – Les affaires continuent… – pages 426-428   A la fin des années 70, le “Registre International des Produits Chimiques Potentiellement Toxiques” des nations-Unies comprenait pas moins de 30000 produits toxiques, dont 2200 classés comme cancérigènes. Certains d’entre eux, comme…

Lire la suite …